manuscrit de la Seine - manuscrit tout noir - pour le corps à corps de la lutte et de l'abordage - le Nord et le Sud : on admirait alors les oraisons simples proférées à la tombée du jour, ces merveilleuses épopées scandées tour à tour, d'un sommet à l'autre de la ville (comme dans la partie la plus brûlante de l'Andalousie, au fond du bassin la ville aux nombreux clochers). Chaque scribe prend le temps de relire, mais par tradition garde sa dernière phrase intacte ; s'il s'agissait du linceul d'un mort, il en serait de même : dans cette confrérie, on a le sens du double. Double pour chaque épice, subtile et défendue, ajoutée à la tablette installée devant soi. Confronté chaque soir à la rigole noire, on a tôt fait de ne servir à rien. Au chevet le thé fume encore un peu : cette théière est si vieille que des fleurs poussent dedans. L'odeur de poix, le canal Saint-Martin, sont les signes avant-coureurs. Faute de précision, les quelques moines qui peuplent les trottoirs et les souterrains fournissent de quoi survivre, un mouchoir pour s'essuyer le front. Chaque étoile à paroles a le ciel pour soi et, sur la chaussée, assis en petits cercles, un auditoire curieux écoute et contemple un dernier spectacle. Ceux qui écrivent savent qu'il ne s'agit que d'un moment avant la désillusion : l'avenir. Selon la droiture, cela constitue l'oeuvre maçonnique de la vie ; en somme, une marche de plus dans l'escalier etc. Soupirs et néanmoins événements de l'esprit : ô Quinzième, ta pensée gît & tu ne sens guère l'odeur de pourriture à côté de toi ! En cadence donc, l'étoile et le soir de grande fête, un jaillissement ? - un perpétuel système de remise à niveau dans un coeur qui sent l'essence et l'alouette - "l'Opale noire et j'arrive" (la pierre translucide étoile). Enfin aux horizons sobres répondaient des clins d'oeil pleins d'innocence, chapeau bas pour le sort des kyrielles : en cadence donc, huit jours de Paris à New York, un pabile, rapide et juste, qui rapporte trois dés. Deux cents dollars, ridicules de clarté, se perdent, se perdent : se perdent comme la voix des princesses qui veulent chanter au mystère de la Lune éternelle : pour un simple chagrin, pour une larme versée, proférée tout haut, une montagne, un cri de joie alors c´était donc ça, le pourboire, l'abstention du coup de feu, la rigole de sel et d'encre. Qui m'excite et m'insinue, l'autre part et cet endroit-ci, d'Italie en Jamaïque à l'envers. Il aurait fallu pourtant se tenir dans la direction exacte de la corde. Des loques de cet amour un scribe peut composer mille vers ; s'il en reçoit pour chaque dizaine (en comptant les renvois et les références éthiques) le prix en goupils, il en retire pour sa famille et pour lui la partition sans faille d'une mélodie sans fin, du moins jusqu'au bout de ses longues journées chaleureuses : calurosas. Adieu à ces roses, à ces chardons. L'un d'eux prétend connaître cet excellent message ; j'en doute. Il y a fort longtemps que, jeune et beau, il a quitté la ville pour autre chose. L'obscur reste, l'obscur damné sur les façades des beaux quartiers. Rien d'obstiné à percevoir l'arrache-pied et sept eucalyptus dans les dunes : "sept" c'est au bord de la route une main qui dit "7" et qui veut dire : si l'on passe par là avec des SAVANTS, il y en aura toujours un pour asséner l'anti-leçon qui servira de mouroir pour la bougie. De retour des steppes, désormais le style de la prose tourne à froid : une couverture, un jalon et faisons tourner les moustaches du dix-neuvième siècle. Jadis, bien avant l'opium, le calcul se faisait dans le noir et dans le silence le plus brutal, un silence à coups de marteau, de massue, de boulet de canon. Tombé dans la mer, le vieux manuscrit s'est lui-même retracé un sable, à la fin une plage sans ombre, où est l'eau, où est la mer ? A peine un certain corps ou est-ce une chevauchée, l'esprit a repris ses limites, laissant chaque chose en son temps, à tort où l'horizon s'installe jamais, à raison de quatre ou cinq fois le même drame, la même ambiance répétée en hologramme, lourdement répétée et signalée, sacrifiée au climat, renversée sur son propre domaine, de tempêtes et d'orages - alors qu'elle voulait seuls les astres purs et incandescents ! Perdre ainsi contre le vent demeure dans le cadre asiatique la plus douée des plus belles quintes, si ce n'est qu'à force de débarder l'image que l'on possède des choses et du vécu, on accélère la dissimulation des cils & des sourcils, sans jamais entrer dans le jeu. Si j'obéissais à la rime macrocosmique, je fermerais un seul oeil au moment de dormir - suffisant pour dessiner la mer. Au sommet j'ose à peine entrouvrir les deux portes. Au balancement un seul doigt suffit, une verrière de diamant est devenue la plus belle femme du monde : Jadis. Ce n'est pas un simple rendez-vous dans le passé ; aussitôt on verrait l'explosion des écluses sur le canal, dont seuls les ponts survivraient. C'est pousser le piano plus loin que l'horloge, on tourne les cadrans en lave, un chaudron tout entier plein de cendres : le jeu du trois pour quatre, qu'un équilibriste nous a montré, un peu de cran suffit, dans ton entonnoir de loco, une lampée bien choisie et ça y est, tout accompli dans la baignoire un réveil de jeu d'échecs. Deux pions devancent la reine, ô drame, drame, éclosion de l'Opéra : DRAME car on dit drame sur le coeur, aux cris de la Dame sur l'estrade jaillissent salives & quolibets, goudron et sucre pour les acteurs. Accusations et ripostes ovales, l'impeccable accroissement sonore connaît toutes les serrures, s'infiltre même jusque dans mon lit et prend la voix, le langage d'une autre personne pour me parler : mes langues n'y arrivent plus, j'entends seulement souffler autour de moi l'oreiller, la rue et les coeurs de tous les temps, ensemble et diamétralement, afin de pourvoir en désirs ce qui au début n'était qu'actes.